Présentation

Passée la porte du 8 impasse Champlain

en plein Royan (touche le Super U du Boulevard Baillet), le ROC HALTERO, du haut de ses 80 ans et de ses 250 m², accueille petits et grands, jeunes et vieux, hommes et femmes - sans distinction physique, sociale ou vestimentaire - qui veulent « faire de la muscu » pour les uns, du « cardio » pour les autres, bref, se maintenir en forme tout en passant un moment convivial : il faut dire qu’au ROC HALTERO, les + jeunes ont 16 ans et le doyen, 83.

 

Cette salle a le charme surrané de ces Clubs mythiques où les photos sépias des années 60 côtoient celles des compétitions de la saison en cours. Les appareils  PANATTA voisinent avec les vieux haltères en fonte des « brigades du Tigre ».

 

Ici, il n’est pas rare de voir un habitué prendre un petit nouveau sous son aile, fier de lui prodiguer des conseils sous la surveillance discrète des responsables, bénévoles et diplômés.

 

Au ROC HALTERO, nul besoin de publicité, le bouche à oreille fonctionne à merveille. L’ambiance y est certainement pour quelque chose, mais les conditions aussi. Dans un contexte économique plus que morose actuellement, le Club n’a pas augmenté ses cotisations depuis 2005 ce qui est un réel tour de force. Ses 320 Adhérents annuels paient 15 euros/ mois : pas de meilleur rapport qualité/prix sur la place de Royan, surtout que l’association propose des tarifs dégressifs : trimestre (40 €), semestre (74 €) et année (125 €). Vous devrez quand même vous acquitter de la demande de licence et de l’adhésion annuelles (18 et 12 €) lors de votre inscription mais en échange vous serez assurés pour 1 an.

 

Le ROC vous accueillera alors à l’heure qui vous conviendra pour le temps qui vous plaira (voir horaires).

A la fin de votre séance, vous pourrez prendre une bonne douche (4 chez les hommes et 1 chez les filles) et aller au marché à pied (à 500 m) ou à la plage (tout droit à 800 m).

 

Je vous laisse visiter roc-haltero.jimdo.fr, vous trouverez ici toutes les infos et plus encore… par exemple les photos de « M. et Miss Champlain », notre concours annuel où les Adhérents s’essaient avec beaucoup de maîtrise et de bonne humeur à des poses de bodybuilders. Ceux qui préfèrent la force s’affrontent ce jour-là sous les barres devant une assistance nombreuse et complaisante. La soirée s’achève tard dans la nuit autour de notre repas annuel, organisé par les bénévoles (qui pour l’occasion se transforment en serveur, danseur, etc…).

 

 

Vous y trouverez également des photos de nos équipements, machines guidées, barres et haltères libres, appareils de cardio. Nos derniers bébés, elliptiques, machine à dos, butterfly, rowing, machine à biceps dernière génération vous attendent ainsi que Véronique, la responsable qui veillle sur les lieux et vous fera visiter votre prochaine « salle de muscu ». Les néophytes pourront même y pratiquer une séance d’essai gratuite avant de sauter le pas.

 

 

Le club est né en 1931 avec la pratique de l'haltérophilie. Jean Pellet installa du matériel de fortune pour pratiquer les poids et haltères en complément de la lutte gréco-romaine.

 

Mais le club royannais a commencé à faire parler de lui dans les années 60 avec l'avènement de Guy Fougeret, athlète exceptionnel. Son palmarès est remarquable avec sept titres de Champion de France, une médaille d'Argent aux Jeux Méditerranéens. Notons que Guy a raté de très peu les sélections aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968 et Munich en 1972.

 

Un groupe de jeunes haltérophiles reprit le flambeau dans les années 80-90 et leur entraîneur, Stephane Garcia organisa les championnats de France d'haltérophilie en 1990 à Royan.

 

En 1994, Francis Bottemer prit le relais pour développer la force athlétique qui était alors peu pratiquée au ROC Haltéro.

 

En 2000, Franck Merceron devint à son tour président. Son intérêt pour le bodybuilding l'emmena à sensibliser les adhérents et développer cette discipline.

Que fait-on au ROC-HALTERO ?

Avec quel matériel ?